Coronavirus

Comme annoncé par le ministre de la santé et le directeur général de la santé, notre pays est passé du stade 1, qui avait pour objet de freiner l’introduction du virus COVID-19 sur le territoire national, au stade 2, qui a pour objet de freiner la propagation du virus en mettant en œuvre des mesures barrières et en réservant un traitement spécifique aux zones où la présence de cas groupés, dits « clusters », a été identifiée.

En Bretagne, seul le Morbihan compte à ce jour plusieurs cas groupés, ce qui a conduit le préfet du département a prendre une série de mesures de nature à limiter la transmission au sein de la population, en coordination avec la cellule régionale d’appui et de pilotage sanitaire (CRAPS) ouverte par le directeur général de l’agence régionale de santé à Rennes.

S’agissant du Finistère, le nombre de cas reste pour le moment limité à trois. Pour autant, il convient de relayer très largement auprès de l’ensemble des agents publics et de la population les consignes d’hygiène essentielles résumées dans l’affiche (lavage des mains, utilisation de mouchoirs à usage unique, …) et que je vous invite à apposer au sein de vos services. Je vous invite également à mettre à jour, si ce n’est déjà fait, vos plans de continuité d’activité.

Compte tenu de la multiplication des sources d’informations, dont certaines souvent peu fiables, je vous rappelle que vous pouvez à tout moment joindre le numéro vert national (0800 130 000) ou consulter le site internet https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Pascal LELARGE
Préfet du Finistère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *