Nos ordures ménagères ne sont pas toujours bien triées

Les déchets de Plonéour-Lanvern sont gérés par la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden. La collecte est parfois difficile car certains ne connaissent pas, ou ne respectent pas, les règles.

La Communauté nous a transmis des informations sur les fondamentaux à connaître et respecter pour nos poubelles et déchets.

Ce qu’on ne doit pas trouver dans les ordures ménagères

Le carton

Les cartons se recyclent dans des bacs dédiés !Tous les déchets déposés dans les bacs à ordures ménagères seront brûlés ! Quel dommage de faire le tri chez soi et de ne pas aller jusqu’au bout du geste… Les gros cartons peuvent être facilement déposés dans des bennes spéciales disposées dans chaque commune et les plus petits dans les colonnes jaunes.

Le verre

Pas de verre avec les ordures ménagères !Les bouteilles et canettes en verre posent le plus de problèmes pour le traitement des ordures ménagères. Abandonnés aux pieds des colonnes ou en vrac dans les bacs, ils termineront leur vie à l’usine d’incinération à Concarneau. Il faudra les transporter et au final payer très cher pour se débarrasser d’un matériau lourd, qui ne brûle pas, et qui pourrait être recyclé… indéfiniment… Il est donc essentiel de le mettre systématiquement dans les bacs à verre.

La pelouse et les végétaux

Les volumes peuvent être très importants et coûtent cher. Il y a d’autres solutions pour s’en débarasser :

« Cette matière première est l’or brun du jardinier… Pourquoi ne pas plutôt aménager un coin dans son jardin ou tout du moins disposer sa pelouse en paillage. Étalée en fine couche, elle disparaît comme par magie en quelques jours ! »

Que faire des objets en bon état ?

Tous les objets en bon état peuvent être déposés auprès de la Ressourcerie Cap Solidarité à Plozévet. Ils seront ensuite revendus en boutique solidaire. Vous pouvez la contacter pour que ses équipes se déplacent directement à votre domicile.

Contact : 02 98 70 86 32

Vous pouvez également déposer les objets destinés à la Ressourcerie Cap Solidarité dans les déchèteries, qui disposent de containers dédiés.

Tous les vêtements, même en mauvais état sont à déposer dans les bornes de collecte Abi 29. Elles sont facilement accessibles dans chaque commune.

La déchetterie

Les déchetteries permettent à chaque habitant de déposer l’ensemble des déchets qui ne sont pas assimilés à des ordures ménagères. Face aux enjeux environnementaux actuels, Il est important de faire ce geste afin qu’un maximum de matières soient valorisées, réemployées et que les matières dangereuses et toxiques soient correctement traitées.

L’entretien des points Tri

Chaque matin, un agent des services techniques communautaires est chargé de l’entretien des Points Tri. Cette mission a progressivement pris le nom familier de « ramasse ». En effet, les dépôts sauvages sont tels que l’activité principale est de collecter la multitude de déchets déposés à droite et à gauche aux pieds des bacs et des colonnes.

Au total plus de 600 heures sont consacrées chaque année à cette mission de « ramasse » alors qu’elles pourraient être employées plus utilement.

Pour améliorer la situation ?

Ne pas trier correctement nous coûte cher

Chacun de nous paie la gestion des déchets par l’intermédiaire d’une redevance annuelle. Cette redevance est calculée sur la base des coûts réels de traitement des déchets.

Lorsque les déchets sont déposés de manière inadaptée, les coûts sont importants :

  • temps de « ramasse » ;
  • coût de réparation des camions bennes qui souffrent de collecter des déchets inappropriés ;
  • manque de recettes lié à la collecte sélective ;
  • coût de traitement et de transport de tonnages importants de déchets végétaux ;

Pour illustrer les choses, prenons l’exemple du verre :

une tonne de verre déposée dans les bacs à ordures ménagères coûte 136 euros alors qu’une tonne de verre déposée dans les colonnes de tri coûte 36 euros !

Comment améliorer la situation ?

Trions nos déchets !Les équipes de la Communauté de Communes, en concertation avec les élus communaux référents aux déchets, sont actuellement en train de compiler tous les points « noirs » présentant des problèmes récurrents. Une signalétique claire sera apposée sur ces points de collecte afin d’enlever le doute sur les types de déchets à déposer dans les bacs d’ordures ménagères. Ce travail a également pour but de cibler les quartiers à sensibiliser particulièrement lors de la campagne annuelle des ambassadeurs de tri.

Une attention sera également portée sur les points de collecte situés sur les axes de circulation importants. En effet, pour quelques-uns d’entre eux, ces endroits ressemblent plus à une mini décharge qu’à un point tri.

Pour stabiliser votre redevance déchets : un seul mot d’ordre : TRIEZ !!! Déposez vos cartons dans les lieux de collecte appropriés, apportez vos encombrants en déchetteries. C’est la meilleure façon de faire des économies et d’être acteur de son cadre de vie.

Un commentaire


  1. Je tris, je tris au maximum.
    Mais depuis que l’on peut mettre plus de choses dans les colonnes jaunes, c’est pas simple:
    mettre dans un petit trou, situé en hauteur une quantité de papiers, de pots de yaourts ou autres petits emballage est pas du tout ergonomique et très fastidieux. Et cela l’est encore plus pour ma voisine, pas toute jeune et de petite taille.
    Il serait très judicieux de revoir la configuration des points de collectes.
    Cordialement, une habitante du quartier de Ty Bout

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *