Zéro pesticides à Plonéour-Lanvern, sauf « espaces contraints »

Depuis mars 2015, la commune de Plonéour-Lanvern n’utilise plus de pesticides pour l’entretien des terrains communaux sauf sur les terrains de football.

Que dit la loi ?

La loi de transition énergétique de juillet 2015 devra être appliquée par l’État, les collectivités locales et établissements publics à partir de janvier 2017 (les particuliers seront concernés à partir de janvier 2019). En janvier 2017, les 36 000 communes de France auront interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires (les « pesticides ») pour entretenir les espaces verts, voiries, forêts et promenades ouverts au public. Les espaces dits « contraints » font l’objet de dispositions spécifiques.

Comment désherbe-t-on maintenant ? 

L’élimination progressive des traitements phytosanitaires dans les espaces publics de Plonéour-Lanvern s’est faite par des expérimentations qui se poursuivent encore.

Actuellement, voici comment procèdent les services techniques :

  • Au cimetière, et sur le parvis de l’église, nous désherbons manuellement et nous avons réalisé, pour essais, 2 traitements au vinaigre blanc dilué dans l’eau pour les plus petites adventices.
  • Sur les terrains de sport, l’espace est dit « contraint » et des produits phytosanitaires doivent encore être utilisés. Mais les quantités sont à la baisse depuis 2014.
  • L’entretien des espaces verts se fait également manuellement mais on installe de plus en plus de paillage naturel ou toiles biodégradables. Nous plantons aussi plus de plantes vivaces, couvre-sol et graminées.
  • L’entretien de la voirie se fait au rotofil, à la brosse métallique et/ou à la binette. Cette méthode n’empêche évidemment pas la repousse des adventices.

Les services techniques réfléchissent à des alternatives durables et économiques au désherbage. Une piste serait de fleurir les pieds de murs, les endroits difficiles d’entretien et d’enherber les différentes allées du cimetière.

abeille en vol 2

Un recensement national des pratiques

A l’initiative de trois associations (Agir pour l’environnement, Bio Consom’acteurs et Générations Futures), une enquête a été lancée auprès de toutes les communes de France pour recenser, encourager et valoriser les efforts de réduction ou d’élimination des pesticides.

Plonéour-Lanvern, comme 160 communes bretonnes (et plus de 3 000 communes en France), a répondu à ce recensement fin septembre 2016.

Les deux tiers des répondants ont une démarche zéro pesticides en totalité ou hors espaces contraints tels que cimetières ou stades.

Zéro pesticides 1186 36%
Zéro pesticide sauf espace contraint 1029 31%
Réduction engagée 964 29%
Usage habituel 123 4%
TOTAL 3302

La carte interactive du Télégramme est visible ici, sur leur site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *